La révolution « vandale » ?

Les mercredis des révolutions vous proposent de commencer l'année avec une séance sur la question de la révolutions vandale. Rendez-vous le mercredi 9 janvier à 18h30. 

"De toutes parts, le pillage et la destruction étaient à l'ordre du jour". L'abbé Grégoire, inventeur du mot "vandalisme" en 1794, ne mâche pas ses mots. 

Derrière ces clichés de révolutionnaires "vandales", comment appréhender les gestes de destruction symbolique observés au cours des révolutions ? 

La prochaine séance de l'Université populaire "les mercredis des révolutions", qui résonne puissamment avec notre actualité, invite à une réflexion apaisée sur ce sujet du vandalisme et de l'iconoclasme révolutionnaires, autour de deux terrains principaux : le XIXe siècle en France (en particulier 1830, 1848, et 1870-1871), et l'Europe de l'est au XXe siècle (les révoltes de la déstalinisation après 1953 et les mouvements liés à la fin du communisme à partir de 1989). 

Que détruit-on (et que conserve-t-on) au cours des processus révolutionnaires ? Avec quels gestes et quels rituels ? Qui prend part à ces destructions? Avec quelles intentions et quelles attentes ? Quels effets produisent ces gestes sur le monde social et les rapports de force politiques ? 

Toutes ces questions permettent de saisir la place centrale des images, des signes et des symboles au cours des révolutions, et de mesurer leur inscription dans une histoire à la fois mouvante et répétitive, aujourd'hui particulièrement sensible.

Séance animée par Jacqueline Lalouette, avec Jérôme Bazin et Emmanuel Fureix.

Jérôme Bazin est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Paris-Est Créteil. Ses travaux portent sur l’histoire sociale de l’art, plus spécifiquement dans les pays d’Europe de l’Est. Il est notamment l'auteur de Réalisme et égalité. Une histoire sociale de l’art en République Démocratique Allemande (1949-1990), Dijon, Presses du Réel, 2015.

Emmanuel Fureix est maître de conférences habilité à diriger des recherches à l'Université Paris-Est Créteil. Ses travaux portent sur l'histoire politique et culturelle du XIXe siècle, l'histoire des émotions, des rituels et des violences politiques. Il est notamment l'auteur de La France des larmes. Deuils politiques à l'âge romantique, (prix Chateaubriand 2009) et de L'oeil blessé. Politiques de l'iconoclasme après la Révolution française (à paraître en mai 2019). 

Dernière mise à jour le mercredi 26 décembre 2018

Restez connecté

Lettre d'information

Pour suivre l’actualité du 18e, inscrivez-vous à nos lettres d'information !

Information générale

Je m'abonne

Information culturelle

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris