Embellir Paris : découvrez les projets #Paris18

Lancé en novembre 2018, l'appel à projet "Embellir Paris" s'est terminé en mars dernier avec la publication des lauréats. Place maintenant à la réalisation ! Dans le 18e, deux lieux sont concernés : promenade urbaine et rue du Pré.

Embellir paris, un appel à projet pour l’art dans l’espace public d’un nouveau type

Cet appel à projet concerne des sites qui n’accueillent pas habituellement des œuvres parce que délaissés ou peu centraux. Les projets retenus sont variés : interventions murales, peinture ou mosaïque, photographie, œuvres en trois dimensions, dispositifs sonores.

Pour chaque site, un lauréat et un vice lauréat (pour les cas où le premier projet ne pourrait finalement pas être réalisé) ont été choisis.

Promenade urbaine

Les intruses

L’institut des cultures d’Islam avec Randa Maroufi

Le projet, commencé en 2016 à Bruxelles, consiste à investir et animer le secteur du boulevard de la Chapelle en réalisant un ensemble de photographies qui mettent en scène les habitants et les usagers de la petite place de la rue de la charbonnière.
Les femmes viendront remplacer les hommes qui s'y rassemblent, le temps du "tournage" de la scène.
Les images seront ensuite installées le long du boulevard de la Chapelle, vers le mur de l’hôpital Lariboisière et l’entrée de la Goutte d’Or, entre la bibliothèque municipale et le FGO Barbara. Le public pour-ra recomposer ce puzzle photographique en déambulant sur la promenade urbaine.
La création d’une application pour smartphone permettra de regrouper les fragments observés dans la ville. Les « règles du jeu » et un plan du dispositif seront détaillés sur le mur de Lariboisière. 

  • Durée du projet : 1 an

L'artiste : Née en 1987, diplômée de l’Institut national des Beaux arts de Tétouan, de l’école nationale des beaux arts d’Anger et du Fresnoy, Randa Maroufi s’intéresse à la mise en scène des corps dans l’espace public ou intime. Une démarche souvent politique, qui questionne le statut des images et les limites de la représentation. Elle utilise la photographie, la vidéo, la performance et le son. De nombreuses présentations de son travail et expositions au MOMA, au Brandts Museum, à l’Institut du Monde Arabe et dans des festivals vidéo/cinéma comme la biennale de Marrakech, les Rencontres de Bamako en 2015, le festival international du film de Rotterdam en 2016, Bonn en 2017 ou encore la biennale de Dakar 2018. 

Ce projet est porté par l'Institut des Cultures d'Islam. Situé au cœur de la Goutte d’Or à Paris, ce centre d’art contemporain s’adresse à un public dépassant largement le 18e.

La taille du site et le caractère relativement court de la première proposition a conduit le jury a proposé un second projet lauréat sur ce site.

Génie du lieu - Screens of colours

Nacarat Color Design

Dans ce projet, les artistes souhaitent intervenir sur la promenade en habillant d’écrans de couleurs une partie de la séquence.
Ces écrans proposent des variations 
d’ambiances allant d’harmonies naturelles et douces à des harmonies plus toniques et chaudes. Le dispositif des écrans polychromes rythme l’ensemble sans pervertir l’unité du lieu. Cette installation sublime le caractère monumental de la structure du métro et introduit la future transformation du lieu

  • Durée de présentation : 1 à 5 ans

Les artistes : collectif d'artistes femmes coloristes développant en parallèle une activité de coloriste en architecture. Elles ont de nombreuses expériences dans la création de chartes couleurs, devanture mobilier, design d'expos et d'installations sur la couleur dans la ville.

Rue du Pré

92, rue de la Chapelle

Le lancement de la réalisation du projet rue du Pré par Escif "Stay Nude" débutera le lundi 15 juillet 2019

Stay Nude

Escif avec Brilloysabor studio

Escif propose une grande peinture murale sur les deux façades pour aborder de manière transversale et poétique des concepts ouverts tels que la liberté, le travail de la terre et notre relation avec la pierre

Les pierres représentées sont du tantale, un minéral obtenu en raffinant le coltan. Très prisé par les industries de pointe occidentales, le tantale est principalement utilisé dans les condensateurs d’ordinateur et de téléphone portable. 

À travers cette évocation il souhaite poser la question du volume exact de la liberté quand le travail s’apparente à l’esclavage. 

  • Durée de présentation : 5 ans

L'artiste : Né en 1980, Escif est un artiste espagnol qui vit et travaille à Valence (Espagne). Il est issu de la pratique du graffiti mêlée à une formation en école d’art. Les murs peints par Escif questionnent les luttes actuelles, les mouvements de résistance, les méfaits du capitalisme, les problématiques environnementales. Travaillant dans l’espace public depuis près de 20 ans, il a notamment réalisé des murs dans le monde entier (Espagne, Thaïlande, Pologne, Inde, Sénégal…).

Dernière mise à jour le mercredi 3 juillet 2019

Restez connecté

Lettre d'information

Pour suivre l’actualité du 18e, inscrivez-vous à nos lettres d'information !

Information générale

Je m'abonne

Information culturelle

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris